Ce n’est pas parce qu’elles ressemblent grossièrement à des ventilateurs que les éoliennes fonctionnent de la même manière. Pourtant, une rumeur veut que les éoliennes provoquent un vent qui éloigne les nuages et modifie la pluviométrie locale. Mais quand un ventilateur est activé par l’électricité pour produire du vent, l’éolienne, elle, ne tourne que s’il y a du vent pour produire de l’électricité. Tout le contraire d’un ventilateur. Il n’empêche que cet effet ventilo est souvent évoqué à propos des éoliennes et a donné naissance à des rumeurs s’inscrivant dans la même lignée. Les éoliennes sont ainsi, suivant les régions du monde, accusées de provoquer des cyclones ou de détourner la mousson (voir focus ci-après). A Tehachapi en Californie, en faisant le plein à une station-service sur la plaine en dessous des collines où sont implantées les éoliennes, un ingénieur de chantier éolien s’est entendu dire que la région était devenue beaucoup plus ventée « depuis qu’on avait installé tous ces grand ventilateurs là-haut ». Si les éoliennes ont une influence sur le climat, c’est en permettant de réduire l’émission de gaz à effet de serre.

Photo JPee

source : extrait « Les bruits de l’éolien » édition Observ’ER