Certaines rumeurs sont insondables. Dans le cas présent, les raisons de cette affirmation restent obscures. Il se peut que les personnes qui la reprennent à leur compte considèrent que de nouveaux objets dans le paysage comme les éoliennes perturbent à ce point les animaux que le lait tourne. Quelle que soit l’origine profonde de cette rumeur, le lait caillé ne figure pas parmi les effets des éoliennes sur leur environnement, aucune étude ne l’accrédite ! Il faut rappeler qu’à l’arrivée du chemin de fer, la rumeur disait déjà que les vaches en feraient une jaunisse. Elles regardent pourtant tranquillement passer les trains depuis plus d’un siècle et le même le TGV n’a pas pu avoir raison de leur placidité.

source : Les bruits de l’éolien : rumeurs, cancans, mensonges et petites histoires. Ed : Observ’ER.

Photo Keith Arkins – @keitharkins sur Instagram

Visual storyteller working with the renewable energy sector www.keitharkins.com